Les fleurs ne durent qu'une journée et dans la nature, il y a moins de 1% de chances de pollinisation des fleurs. Les plantes sont autogames et la pollinisation ne nécessite que le transfert du pollen des étamines aux étamines.

En culture, les fleurs sont pollinisées manuellement le matin car le pollinisateur naturel, Melipona beechii, une espèce d'abeille, ne se trouve pas en dehors de la zone d'origine. Cela demande beaucoup de main-d'œuvre et explique le prix élevé de la vanille.

Vanilla planifolia a besoin d'un climat tropical humide et aura du mal à l'extérieur de la serre chaude.

Vanilla planifolia est une liane lisse et peu ramifiée qui s'accroche au support sur lequel elle pousse grâce à ses racines charnues. Dans la nature, il peut atteindre une hauteur de plus de 20 m.

Il pousse à partir du bourgeon terminal et forme de longues tiges sur lesquelles les feuilles sont dispersées. Les feuilles sont vertes, n'ont presque pas de pétiole, sont lancéolées et lisses, 8-24 cm de long et 2-8 cm de large. Les veines sont presque invisibles.

Les fleurs sentent la vanille, sont jaune-vert et ont un diamètre de 5 cm. Ils poussent en grappes courtes en forme d'écran.

Le fruit est une baie: il est allongé et contient des dizaines de milliers de très petites graines noires. Le fruit est jaune à maturité. La plante ne produit des fruits qu'après 2-3 ans.

Environnement de vie

Vanilla planifolia pousse mieux dans les forêts tropicales humides humides à 600 m d'altitude et à une température annuelle moyenne de 27 ° C.